1. Accueil
  2. Conseils
  3. Permis
  4. Conseils pour réussir le permis moto

Conseils pour réussir le permis moto

Publié le 24 juin 2020

Nos conseils pour réussir les épreuves du plateau et de la circulation du permis moto

Voici nos conseils pour réussir votre permis moto, à mettre en pratique lors de votre formation, le jour du plateau et le jour de la circulation :

  1. Bien choisir sa moto école
  2. S’équiper correctement en amont de la formation
  3. Etre persévérant et concentré sur sa progression
  4. Rester détendu le jour du plateau
  5. Mémoriser le parcours en amont du plateau
  6. Poser son regard et gérer ses trajectoires lors du plateau
  7. Avoir une conduite dynamique en circulation
  8. Toujours se conformer à la signalisation en circulation
  9. Gérer ses échecs

Nos conseils pour une formation réussie

1. Bien choisir sa moto école

Une bonne moto école travaille avec des moniteurs pédagogues et qualifiés : des instructeurs diplômés d’Etat sont un gage de qualité. Elle doit utiliser des installations et des formats de cours adaptés à l’enseignement: un nombre d’élèves par moniteur réduit, des temps de trajets non inclus dans les leçons de plateau et une piste privée peuvent optimiser votre apprentissage. Enfin, votre moto école doit proposer un tarif cohérent et transparent. Un prix très bas peut impliquer des prestations non exhaustives : soit vous présenterez à l’examen avec un bagage technique trop juste, soit il y aura des frais cachés pour arriver jusqu’à l’examen.

2. S’équiper correctement en amont de la formation 

Les équipements obligatoires pour le permis moto sont au nombre de quatre : un casque homologué, des gants homologués, un blouson à manches longues adapté, des chaussures montantes ou des bottes. Familiarisez vous avec ces équipements lors de la formation afin qu’ils ne gênent pas votre pilotage lors des épreuves du permis. L’examinateur contrôlera votre équipement, sachez le présenter et vous en servir.

3. Etre persévérant et concentré sur sa progression 

Le cadre légal impose à tout candidat qui se présente aux examens pratiques du permis moto d’avoir suivi une formation minimum de 20h : 8h de conduite sur circuit et 12h de conduite en circulation. Il s’agit toutefois d’un minimum légal et la moyenne de cours par élève est plus élevée. Concentrez-vous sur votre propre progression sans vous comparer aux autres élèves, chacun avance à son rythme.

Nos conseils le jour de l’épreuve du plateau

4. Rester détendu le jour du plateau

Si vous avez bien suivi les conseils et recommandations de vos moniteurs, vous vous présentez tout à fait prêt le jour du plateau. Vous avez déjà effectué et réussi tous les exercices qui vous sont demandés, il n’y a pas de raison que ce soit différent le jour de l’examen. Prenez quelques respirations pour vous calmer si nécessaire avant de commencer le parcours, rien ne presse.

5. Mémoriser le parcours en amont du plateau

En attendant votre tour, refaites mentalement le parcours et mémorisez votre itinéraire. Ça peut paraître évident, mais une fois concentré sur la moto et votre conduite, ça le sera peut-être un peu moins. Mieux vaut ne pas hésiter sur la direction à prendre sous peine de déséquilibrer la moto.

6. Poser son regard et gérer ses trajectoires lors du plateau

Ces conseils vous ont déjà été donnés par vos moniteurs mais une redite ne fait pas de mal, surtout à quelques minutes de s’élancer : regard au loin.

Nos conseils le jour de l’épreuve de circulation

7. Avoir une conduite dynamique en circulation

Le jour de l’épreuve de circulation, gardez une conduite dynamique. Vous êtes proactif sur la route, vous accélérez ou décélérez avec dynamisme pour respectez les limitations et vous anticipez les comportements des autres usagers.

8. Toujours se conformer à la signalisation en circulation

Si une consigne de l’examinateur ne vous semble pas claire ou en l’absence d’indication, conformez vous à la signalisation.

9. Gérer ses échecs

Le mot de la fin : que ce soit lors d’une épreuve ou à l’issue d’un examen, ne vous découragez pas. Restez à l’écoute des conseils de vos moniteurs et vous réussirez le permis.

 

Ce qu'il faut retenir :
  • Réussir son permis, cela commence par réussir sa formation : une bonne moto école, un équipement adapté et de la motivation.
  • Pour réussir le plateau, mémorisez votre parcours en amont et posez bien votre regard pour maîtriser vos trajectoires.
  • En circulation, adoptez une conduite dynamique et restez très attentifs à la signalisation.

Avec Easymonneret, trouvez la formation moto qu’il vous faut ! Easymonneret est numéro 1 de la formation 2 roues en France.