Travail du moniteur en moto-école

Enseigner dans une Moto École 

Une moto école est constituée, avant tout, des moniteurs qui la composent. Les enseignants sont au cœur de la plus value que viennent chercher les élèves. Si l’on note des méthodes d’enseignements différentes d’un moniteur à l’autre, les qualités requises pour exercer ce métier sont partagées par tous les acteurs de la profession, et ont évolué avec l’histoire des moto-écoles.


Quelles sont les qualités requises pour travailler au sein d’une moto école ?

Nous rappelons en préambule qu’il est indispensable de bien différencier un moniteur de moto école et celui d’une auto école classique. En effet, la moto est une discipline à part, qui ne présente pas les mêmes risques et le même mode d’apprentissage que la conduite en voiture. En ce sens, la première qualité demandée à un moniteur de moto école est son expérience réelle de la pratique de la moto.

Au-delà des rappels législatifs et réglementaires, la sécurité du motard passe aussi par l’apprentissage de techniques spécifiques qui sont le fruit de l’expérience du moniteur. Ce dernier se doit donc d’être patient, observateur et particulièrement réactif. Son sens de l’adaptation sera mis à rude épreuve, car il devra sans cesse adapter son discours en fonction des élèves à qui il fera face.

L’enrichissement de la réglementation a créé une arborescence assez complexe concernant les examens pour les apprentis motards. Les moniteurs peuvent se retrouver face à des élèves :

  • N’ayant pas ou très peu d’expérience de la route (comme dans le cadre de jeunes de 16 ans postulant pour le permis A1).
  • Ayant une bonne expérience de la route (titulaire du permis B par exemple) mais avec une expérience inexistante de la moto.
  • Ayant une expérience importante de la moto sur des cylindrées réduites (les titulaires du permis A2 par exemple) qui souhaite pouvoir conduire des deux roues motorisés plus puissants.
  • Ayant une expérience de la moto conséquente mais souhaitant se perfectionner pour se sentir plus à l’aise dans des conditions de circulation spécifiques (trafic important, vitesses plus élevées etc.)

Cette grande diversité au sein des étudiants est un défi constant pour les enseignants, qui participe cependant à l’attrait du métier. La routine n’existe pas, et le métier reste avant tout une passion.


Les spécificités du moniteur de moto-école

Contrairement au moniteur d’auto-école plus classique, le moniteur de moto-école est souvent un passionné. Dans le cadre des formations il est nécessaire de fournir un bagage théorique sur la mécanique, les équipements de protection, et les trajectoires les plus sécuritaires à pratiquer en moto. Dès lors, c’est bien souvent une connaissance assez large du monde de la moto qui est demandée au moniteur.

Cette connaissance large est indispensable sur le plan pédagogique. Elle permet aussi de communiquer la passion des motocyclettes avec les élèves, au-delà de son intérêt fonctionnel en tant que moyen de transport. Ce point est souvent indispensable pour les formations moto qui s’adressent à un public différent, comme les stages d’initiation pour les enfants ou les jeunes adultes. Il faut être apte à donner goût aux joies de la moto à des individus qui découvrent la discipline.

Au-delà de la typologie des élèves, les moniteurs doivent aussi s’adapter au rythme d’apprentissage demandé. De nombreux élèves optent pour des formules intensives, ou les heures de cours sont concentrées sur quelques jours. Dans ce cadre, le rythme d’apprentissage est beaucoup plus soutenu, et le moniteur doit pouvoir dispenser son enseignement sans pause entre les sessions de roulage ou les cours théoriques. Être apte à modifier ses techniques pédagogiques en fonction du rythme de la formation est donc un besoin vital chez les moniteurs de moto-école.

En parallèle, le moniteur de moto-école doit aussi être à jour sur l’ensemble de l’examen théorique. Comme pour le permis voiture, le permis moto demande un bagage théorique pour l’examen. Ce dernier s’appelle l’ETM (permis théorique moto) et peut se réviser de plusieurs manières. Notez que chez Easy Monneret, nous vous offrons la possibilité de réviser votre ETM en ligne afin de vous permettre de gagner du temps.


Une passion pour l’enseignement de la moto

Toutes ces spécificités rendent le métier de moniteur de moto école passionnant et très diversifié. Nous vous recommandons fortement de vous tourner vers une moto école dans laquelle les moniteurs sont avant tout des passionnés, et non des pilotes occasionnels.

La passion pour les deux roues est souvent un gage de qualité de l'enseignement et un gage de réussite lors de l’examen. De plus, au-delà du cadre de la formation, il est toujours intéressant de pouvoir discuter avec des motards expérimentés, pour partager vos interrogations sur la mécanique ou l’entretien de votre moto, ou bien encore sur le choix de votre équipement. En effet, l’obtention du permis moto n’est que le commencement de votre vie de motard.